Le marché de l’ebook alimente celui du livre papier

La sagesse populaire a pris une claque ces derniers mois. Elle qui voulait, conformément aux titres alarmistes de la presse, que le livre numérique cannibalise le papier, va peut-être avoir de quoi ruminer. Parce que justement, il est plutôt à envisager que le numérique alimente le papier.

Chez les répondants d’une étude du Book Industry Study Group, chez les possesseurs d’un lecteur book, seuls 27 % d’entre eux achètent moins de livres de poche, contre 25 % qui se procurent moins de hardbacks. En revanche, leurs achats en matière d’ebooks ont augmenté de 40 %. la suite…… (source : Actualitté)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s