Usine à livres de poche à l’Université McGill

À l’ère des tablettes numériques et du livre électronique, l’Université McGill s’est récemment dotée d’une «imprimerie de poche» capable de fabriquer des bouquins de papier sur demande, en seulement cinq minutes. Le dispositif, appellé Espresso Book Machine, lui permet de donner une deuxième vie à des livres très anciens qu’elle hésitait à laisser sortir de sa bibliothèque. Lire la suite….

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s