Numérique, le livre va-t-il rester sérieux ?

Une réflexion intéressante sur la comparaison du marché de la musique à celui du livre électronique..

Rémi Bouton et Frédéric Neff de wearemusik ont profité du salon du livre pour se pencher un peu sur leur noble voisin. Comment cette industrie culturelle aborde-t-elle la crise de la dématérialisation ?

Avec 60 000 nouveautés et 800 000 références francophones dans « les bacs » (comme on dit chez nous), le livre fait face à une suroffre. Quand on compare à la musique… Ah oui, c’est vrai, on ne peut pas comparer à la musique. Impossible d’avoir des données précises sur le nombre de release (titres et albums) par genre, type de label et année. Lire la suite …(via WeAreMusik)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s