Achats et ventes de droits de livres numériques : panorama de pratiques internationales

À moult égards, l’année 2010 fut une année charnière pour le marché du livre numérique.
Aux États-Unis tout d’abord, on retiendra le bras de fer du début de l’année entre le distributeur Amazon et cinq des six majors de l’édition américaine. Le débat portait sur la tarification du livre numérique. Il se solda par le fléchissement d’Amazon et l’acceptation par celui-ci du contrat de mandat (agency model) – accord entre éditeur et revendeur par lequel l’éditeur seul fixe le prix de vente du livre. Quelques mois plus tard, l’agent littéraire américain Andrew Wylie, dans une tentative de contournement des maisons d’édition, fit part de son intention de commercialiser directement à travers Amazon les titres numériques des auteurs qu’il représente. Lire l’étude>>>

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s