Le « bookcrossing » s’adapte au numérique

Pourquoi le « bookcrossing » a-t-il conquis Internet ?

Échanger des livres, l’idée semble vieille comme le monde. Mais le « bookcrossing » tel qu’il se pratique aujourd’hui est né en avril 2001, sur une idée de l’Américain Ron Hornbaker.

En s’inscrivant sur un site, les utilisateurs impriment une étiquette à coller dans le livre qu’ils veulent relâcher dans la nature. Ils indiquent ensuite sur le site l’endroit, un quartier ou un lieu précis, où ils l’ont caché, puis suivent sa trace si la personne qui le ramasse fait un commentaire sur le livre qu’il a alors lu. Et ainsi de suite s’il le relâche à son tour.Lire la suite de l’article (via Lacroix.com)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s