Le discours contre le livre numérique est un combat d’arrière-garde

La librairie Galignani est l’écrin des livres de l’élite parisienne, des créateurs aux designers, en passant par les écrivains et les étrangers en visite à Paris. Chacun aime à pénétrer dans ce repaire aux milliers de références, réputé pour ses livres d’art comme pour son rayon anglo-saxon. Installée depuis 1801 sous les arcades de la rue de Rivoli, la librairie est célèbre depuis 1597, avec la publication du « Geographia » de Ptolémée. Et, fait exceptionnel, elle appartient toujours à la famille des Jeancourt-Galignani. C’est en 2009 que Danielle Cillien Sabatier prend le poste de directrice générale. Née Luxembourgeoise, elle incarne la force tranquille. Lire la suite de l’article ( via Latribune.fr)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s