Haiti-Monde : Le livre à l’heure du numérique, rupture ou continuité ?

On parle à droite et à gauche de la diffusion des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC) en Haïti. Des succès du téléphone cellulaire. De l’implantation des NTIC dans le milieu scolaire. De l’ « alnaphanetisme ». De la fracture numérique. A tort ou à raison, des esprits conservateurs s’élèvent contre les dangers pour l’éducation des jeunes. De l’assassinat de l’orthographe par les chats et les SMS. Ils (les jeunes) ne liront plus, ils écriront n’importe comment. D’autres pensent qu’il faut ouvrir la porte toute grande, celle de la modernité, de la réalité, du 21è siècle. On n’arrête pas le progrès. Ordinateurs, livres numériques, liseuses, e-books, tablettes de lecture et depuis peu on nous annonce la commercialisation du plastique électronique dans 5 ans. Quoi d’autre encore ? Lire la suite de l’article (via alterpresse.org)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s